Facebook, Twitter, YouTube et Microsoft annoncent la création d’une base de données de contenus terroristes

Mashable FR 2016-12-09 11:42:00 High-tech

Facebook, Twitter, YouTube (Google) et Microsoft ont annoncé, lundi 5 décembre, un partenariat à l’échelle mondiale afin de mieux repérer et de supprimer plus rapidement les contenus à caractère terroriste de leurs plateformes. On leur a maintes fois reproché leur inaction face à la pullulation de textes, photos ou vidéos haineuses et/ou propagandistes. Pas plus tard que dimanche 4 décembre, la Commission européenne a rappelé à l’ordre Facebook, Twitter, YouTube et Microsoft, qui s’étaient engagés, en mai dernier, à supprimer en moins de 24 heures les contenus haineux de plate-forme dès leur signalement. Six mois plus tard, l’institution européenne a fait savoir qu’elle n’était pas satisfaite des efforts fournis par ces géants des réseaux sociaux, si tant est que des efforts aient été entrepris. Cette fois, les quatre entreprises américaines promettent la création d’une base de données commune qui recensera des contenus à caractère terroriste. Celle-ci s’appuiera sur les empreintes numériques des photos ou des vidéos de propagande et leur permettra ainsi de repérer et de retirer plus facilement de leurs plateformes tous visuels du genre. Nous espérons que cette collaboration mènera à une plus grande efficacité alors que nous continuons à faire respecter nos politiques pour aider à freiner la question mondiale urgente du contenu terroriste en ligne, ont rapporté les entreprises dans un billet de blog, lui aussi commun.

High-tech

Articles Similaires